Les 5 sommets; une idée de génie!

Tarifs et disponibilités
Date d'arrivée
18
janvier
Date de départ
18
janvier
Code promo

Ven, 27 septembre 2019
Les 5 sommets; une idée de génie!

Nous ne savons pas qui a eu l'idée de mettre en valeur ces cinq montagnes mais nous trouvons que c'est une très bonne idée. Le concept est sous forme de défi et pour y arriver vous devez monter au sommet de montagnes suivantes à votre rythme entre juin et octobre : Le mont à Ligori, Le Pic de L'Aigle, L'Acropole des Draveurs, le Mont Élie et le Mont des Morios. Vous pouvez vous inscrire via le site de Tourisme Charlevoix si vous voulez.

Quelques anecdotes; il y avait ce que nous appelions localement des tours de feu sur plusieurs montagnes de la région, c'était il y a des années.  Un gardien avait un petit chalet en montagne pas très loin de la tour et devait communiquer par morse s'il apercevait un feu du haut de sa tour. Une majorité des montagnes des 5 sommets avaient une de ses tours au sommet.

 

Nous imaginons que cela s'est terminé à la fin des années soixante ou au début des années 70. A notre connaissance, la dernière tour de feu a été démolie dans les années 80. C'était celle de l'Acropole et elle était positionnée sur le mont des Erables. Il fallait alors être téméraire pour y monter mais c'était toujours possible jusqu'au moment de sa démolition.

Pour gravir le mont Elie, vous emprunterez un très vieux chemin, construit par Hydro Québec, probablement dans les années soixante. L'Hydro construisant alors ses tours sans détour peu importe le dénivelé. Vous constaterez que ce n'était pas une bonne idée car elles sont tombées sur quelques dizaines de kilomètres lors d'une tempête de verglas dans les années soixante.

Monseigneur Félix Antoine Savard a déjà dit à quelqu'un qu'il avait enterré un recueil de textes ou de poèmes, c'était pas si précis, sur le mont Élie dans une boîte de fer blanc. L'histoire ne dit pas quand cela aurait été fait mais probablement dans les années soixante. Est-ce une légende? Qui le sait vraiment.. Si Monseigneur Savard a gravi la montagne, il aurait emprunté, selon nous, l'ancien sentier du gardien de feu qui partait du lac à l'est. Malheureusement, le sentier n'existe plus depuis fort longtemps.  

Voilà pour les vielles histoires; à vous d'en créer des nouvelles.

Profitez bien des magnifiques points de vue et bonne randonnée!